Tu tueras l’ange – Sandrone Dazieri

dazieri TB
Sortie : le 18 mai 2017

Après avoir lu « Tu tueras le père » de Sandrone Dazieri qui fut un coup de cœur, j’ai achevé la lecture de son second opus « Tu tueras l’ange ». Il faut savoir que l’auteur a souhaité faire une trilogie avec les personnages de Dante Torre et Colomba Caselli. Les enquêtes des deux thrillers parus sont indépendantes mais il y a un fil rouge : l’histoire et la vie passée de Dante est dévoilée au fur et à mesure.

Ce nouveau thriller de Sandrone Dazieri est un très bon cru. Il débute avec une nouvelle enquête explosive impliquant un TGV arrivant à Rome ! Colomba est dépêchée sur place pour constater les dégâts. Elle appelle son ami Dante pour l’aider dans ses recherches. Le tandem Colomba/Dante se reforme pour notre plus grand plaisir !

L’HISTOIRE

La mort rôde, aussi belle que fatale. Serez-vous sa prochaine victime ?

Lorsque le TGV Milan-Rome arrive à quai, la police fait une macabre découverte : tous les passagers de la classe affaires sont morts.

Si les premiers indices orientent l’enquête vers un attentat, la commissaire adjointe Colomba Caselli, muscles d’acier et âme fragile, a de sérieux doutes. Pour elle, seul Dante Torre, « l’Homme du Silo », est capable d’y voir clair dans ce brouillard de mensonges et de fausses pistes.

Très vite, ils découvrent que ce massacre n’est que l’énième épisode d’une longue série de carnages, sur laquelle plane l’ombre d’une mystérieuse figure féminine. Elle ne laisse aucune trace, juste un nom : Giltiné, l’ange lituanien des morts.

sandrone dazieri ange3

MON AVIS

Contrairement au thriller « Tu tueras le père », entièrement centré sur le personnage de Dante Torre, « Tu tueras l’ange » souhaite nous raconter une autre histoire, celle d’une tueuse mystérieuse nommée Giltiné, l’ange des morts. De nombreux meurtres et massacres semblent lui être attribués. Mais pourquoi tue-t-elle tant de personnes ? Dans quel but ?

Colomba et Dante auront fort à faire pour démêler le vrai du faux dans ces différents massacres perpétrés sur le territoire italien. Heureusement que Dante possède certains dons hérités de son enfermement passé. En effet, il sait quand une personne ment et peut détecter des micro-mouvements invisibles au commun des mortels. Il est un peu mentaliste. Un peu autiste, il échafaude des théories sur la seule base d’un indice ou de son intuition. Dante peut aussi compter sur l’aide de son ami Santiago, un hacker hors pair.

Le plus dur pour Dante sera de convaincre Colomba de la véracité de ses théories car celle-ci veut des preuves. Pour le suivre dans ses recherches, Colomba devra faire confiance à son ami et surtout prendre de gros risques. Beaucoup d’infractions au règlement de la police judiciaire seront commises. Colomba suivra-t-elle Dante dans ses projets quitte à perdre son insigne et son poste d’enquêtrice ?

Mais une course contre la montre va s’engager pour trouver des indices susceptibles de stopper cette mystérieuse tueuse avant qu’un autre carnage voit le jour. Arriveront-ils à temps ?

Les personnalités antagonistes de Dante et Colomba sont très bien développées et je me suis attaché à leurs caractères. Entre un Dante fonceur et intuitif et une Colomba réfléchie et rationnelle, ce n’est pas gagner ! Tous les deux ont des failles psychiques importantes qu’ils doivent apprendre à gérer. Certaines phobies ou des attaques de panique peuvent les paralyser au mauvais moment.

Il y a beaucoup de recherches et d’investigations dans ce thriller. Pour moi, le gros du suspense et de l’action se reporte sur le dernier tiers du livre. Et là, vous aurez votre dose d’adrénaline et la tension montera en flèche.

Pour être honnête, ce second opus m’a semblé plus conventionnel. Une très bonne enquête sur les agissements d’un nouveau personnage féminin et moins de révélations sur Dante. Mais rassurez-vous, le final vous comblera et Dante aura enfin des réponses à ses questions.

En conclusion, un bon thriller qui fait avancer l’histoire personnelle de Dante mais qui m’a laissé sur un cliffanger. Il me tarde donc d’avoir entre les mains le troisième volet de cette trilogie pour connaître le fin mot de l’histoire.

BIOGRAPHIE

Sandrone-Dazieri3Sandrone Dazieri est né à Crémone en 1964. À ses débuts, il exerce divers métiers avant de devenir journaliste spécialisé dans la contre-culture et la fiction de genre. De 2001 à 2004, il se fait connaître en France par une trilogie noire encensée par la critique : Sandrone & Associé. Scénariste de séries à succès pour la télévision depuis dix ans, il a également dirigé la collection des romans policiers chez Mondadori. Il revient en force avec Tu tueras le Père. « Meilleur thriller de l’année 2014 » selon Il Corriere della Sera, déjà vendu dans dix pays, ce livre est un véritable best-seller en Italie, en Allemagne et bientôt dans le monde entier. L’auteur vit à Milan.

Publicités

A propos Claude

Bonjour ! J’espère que la lecture de mes chroniques vous donnera envie de vous plonger vous aussi dans un thriller ou un polar !
Cet article, publié dans Lectures, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Tu tueras l’ange – Sandrone Dazieri

  1. Je ne l’ai pas encore lu celui-ci mais j’ai adoré le précédent !

    Aimé par 1 personne

  2. Lord Arsenik dit :

    Plus classique que Le Père mais très réussi quand même… et ce cliffhanger de ouf à la fin !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s