La Fille d’Avant – J.P. Delaney

41nsmTjMyEL

Sortie : le 8 mars 2017

Après un drame éprouvant, Jane cherche à tourner la page. Lorsqu’elle découvre le One Folgate Street, elle est conquise par cette maison ultra moderne, chef d’œuvre de l’architecture minimaliste, parfaite.

Mais pour y vivre, il faut se plier aux règles draconiennes imposées par son architecte, Edward Monkford, aussi mystérieux que séduisant. Parmi celles-ci : répondre régulièrement à des questionnaires déconcertants et intrusifs.

Peu à peu, Jane acquiert une inquiétante certitude : la maison est pensée pour transformer celui qui y vit. Or elle apprend bientôt qu’Emma, la locataire qui l’a précédée et qui lui ressemble étrangement, y a trouvé une fin tragique.

Alors qu’elle tente de démêler le vrai du faux, Jane s’engage sur la même pente, fait les mêmes choix, croise les mêmes personnes… et vit dans la même terreur que la fille d’avant.

MON AVIS

En lisant le sujet de ce thriller psychologique de J.P. Delaney « La fille d’Avant », je me suis dis : bon d’accord ! Le pitch a l’air simple : une maison ultra moderne à louer, un propriétaire inquiétant, une jeune femme emménage dans cette maison et y meurt. Une nouvelle femme apparaît et loue cette même maison. L’avenir de cette nouvelle jeune femme est compromis !

Qu’est-ce que ce thriller va m’apporter ? L’intrigue est-elle si simple ?

Après lecture, je peux enfin répondre à ces questions. Et je vous assure que cette intrigue et loin d’être simple et se révèle plutôt complexe. Mon intérêt pour cette histoire s’est même accru au fur et à mesure des pages. J’ai eu droit à de belles  surprises !

Ce thriller psychologique est construit en alternant les chapitres sur la vie d’Emma et de Jane. J’ai vécu, à leur rythme, leurs joies et leurs doutes.

Tout d’abord, j’ai découvert Emma, la locataire d’avant. Certains chapitres m’ont éclairé sur sa façon de vivre et son passé.

Ensuite, j’ai fait connaissance avec Jane, la nouvelle locataire. Cette jeune femme est avant tout en recherche de sécurité. Un évènement passé l’a traumatisé et celle-ci cherche à guérir de ses blessures intérieures. Le fait d’habiter une maison ultra sécurisée la rassure.

Mais pour vivre au One Folgate Street, il y a des conditions très strictes imposées par le propriétaire et architecte Edward Monkford. Ce propriétaire est d’une nature plutôt maniaque et perfectionniste. Quel secret peut bien cacher cette personne ?

Enfin, cette maison est un personnage à elle toute seule. Elle transforme ses habitants et modifie leur façon de vivre.

Je n’en dirais pas plus sur l’intrigue pour ne pas gâcher le suspense. Et du suspense, il y en aura beaucoup ! Les personnalités des différents protagonistes vont se dévoilées. Vous vous poserez des questions, comme Jane, sur le passé de cette Emma. Vous chercherez à connaître les vraies motivations d’Edward Monkford.

L’auteur, J.P. Delaney, maîtrise l’art de la manipulation. Ses personnages comme ses lecteurs ne peuvent y échapper. Ce thriller psychologique, par sa construction et son dénouement final, m’a bluffé. Un roman à découvrir !

Publicités

A propos Claude

Bonjour ! J’espère que la lecture de mes chroniques vous donnera envie de vous plonger vous aussi dans un thriller ou un polar !
Cet article, publié dans Lectures, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour La Fille d’Avant – J.P. Delaney

  1. Yvan dit :

    J’avais prévu de le lire, mais il y en a tellement… Mais il me reste dans un coin de la tête et tu ravives ce souvenir 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Nathalie M dit :

    Je l’ai trouvé très moyen … 😦
    La construction est très bien et l’histoire de départ plutôt pas mal mais mon avis a été teinté de déception.

    Aimé par 1 personne

  3. Lord Arsenik dit :

    Avis mitigé moi aussi mais avec quand même une note de 4/5.

    Aimé par 1 personne

  4. éléa dit :

    Il me fait de l’œil, mais j’ai un peu peur d’être déçue. Je vais attendre qu’il arrive à la bibliothèque. Pour rebondir sur ta remarque (tu lis des thrillers depuis moins d’un an), je pense que dans quelques années tu sera bien plus exigeant, car tu auras lu des romans et des auteurs totalement différent.
    Je sais que je raffolais de ce genre de roman (toujours la même trame, le même genre de rebondissement) il y a quelques années, mais comme je me suis enrichie au fur et à mesure de mes lectures, j’ai beaucoup plus de peine maintenant.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s