Un parfum de soufre – Sylvain Forge

12688135_10208516668745031_7321062862861146456_n

Mort suspecte dans une maison de retraite près de Nantes !

Une vieille dame est retrouvée carbonisée dans son lit. Seul son corps est brûlé, le reste de la chambre et du lit est intact. Est-ce un phénomène de combustion spontanée ou autre chose ?

L’équipe de la PJ de Nantes, qui a pour commandant Christian Charolle, est chargée de l’enquête. Le lieutenant Bruno Farge et le capitaine Isabelle Mayet sont chargés des investigations.

Dès qu’Isabelle Mayet est informée du lieu de cette découverte insolite, elle réalise que sa mère est pensionnaire dans cette même maison de retraite. Cette mort inexpliquée angoisse fortement Isabelle qui craint pour sa mère qui est atteinte du syndrome d’Alzheimer. De plus, elle apprend que sa mère connaissait la victime. Isabelle Mayet n’aura qu’une obsession : trouver les causes de ce drame le plus rapidement possible.

L’enquête débutera dans cette maison de retraite des Agapanthes, non loin de Nantes. Isabelle Mayet procédera à de nombreux interrogatoires auprès du personnel pour y voir plus clair. Le directeur de cette maison, Jean-Charles Dupré, peu coopératif, veillera avant tout à préserver la réputation de son établissement.

Pour d’autres investigations, Bruno Farge écumera les lieux chauds et glauques de la nuit nantaise où il a des accointances et ses habitudes. Au cours de ces recherches, Isabelle fera aussi la rencontre d’un spécialiste de Jules Verne qui pourra peut-être l’aider.

Ce polar, grâce à son intrigue originale, nous entraînera sur de nombreuses pistes toutes vraisemblables ainsi que vers des lieux ou des sphères improbables. Nos deux policiers devront faire preuve d’intelligence et de ténacité pour espérer résoudre enfin ce mystère.

L’auteur, Sylvain Forge, apprécie cette ville de Nantes : il y vit. Il connaît les méthodes d’investigations de la PJ locale. Celui-ci a construit un polar en deux parties qui se répondent et qui fusionneront pour faire jaillir la vérité.

Sylvain Forge arrive, avec son talent, à nous tenir en haleine pendant presque 400 pages. En effet, il vous faudra patienter si vous voulez connaître les raisons de la mort de cette vieille femme.

Je ne peux vous en dire davantage sans risquer de dévoiler des choses essentielles à l’intrigue. Cela gâcherait votre plaisir ! Et du plaisir, j’en ai eu beaucoup à lire ce polar. Je vous en souhaite autant !

Publicités

A propos Claude

Bonjour ! J’espère que la lecture de mes chroniques vous donnera envie de vous plonger vous aussi dans un thriller ou un polar !
Cet article, publié dans Lectures, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s