Coupable – Jacques-Olivier Bosco

 

coupable instagram

Après avoir adoré « Brutale », le premier thriller de Jacques-Olivier Bosco mettant en scène le personnage de Lise Lartéguy, j’ai été heureux de découvrir « Coupable » et d’en apprendre davantage sur notre héroïne. Son passé m’intriguait et je me demandais d’où venait ce besoin de se défouler à l’extrême, de prendre sa moto et de tracer, esclave de l’adrénaline qui montait en elle…

L’histoire…

On a tous quelque chose à se reprocher.

Internée à l’adolescence parce qu’elle souffrait de troubles psychologiques, Lise s’est liée à des filles avec qui elle a tout partagé, des « monstres » comme elle. Des années plus tard, Lise est lieutenante à la brigade criminelle de Paris.

Quand elle est amenée à enquêter sur la mort de l’un de ses proches, le passé trouble de sa famille réapparaît. Et les secrets de son enfance refont surface. Que s’est-il réellement passé lorsqu’elle avait treize ans, dans cette ferme aux murs recouverts de sang ?

Ce que j’en pense…

Tout d’abord, je tiens à dire qu’il faut absolument avoir lu « Brutale » auparavant pour comprendre et apprécier ce livre. Dans « Brutale », on voit agir l’héroïne et l’on est témoin de ses comportements extrêmes. Dans « Coupable », on la voit se poser des questions sur ses actes passés et présents.

Jacques-Olivier Bosco a très bien su négocier la suite de « Brutale ». Avec « Coupable », on entre dans la tête de son héroïne Lise Lartéguy. Par des flash-back, on comprend mieux l’enfance de Lise et sa difficulté à être comprise par les autres. Même Lise ne se souvient pas de tout son passé. Celui-ci lui revient par bribes comme un puzzle. Son esprit protège un secret.

Lise doit enquêter sur la mort de l’un de ses proches. Qui peut être responsable de ce meurtre ? Lise se pose des questions jusqu’à douter d’elle-même et de ses actes. En effet, avec les doses d’alcool qu’elle absorbe, elle devient amnésique. Elle ne souvient plus de ce qu’elle faisait la nuit passée et pourquoi elle se réveille dans ce lieu. Elle devient violente et a du mal à se contrôler.

Le scénario de ce thriller est très bien construit. L’auteur distille des parcelles de vérité tout au long de son récit et fait durer le plaisir. J’avais hâte d’être au final pour enfin tout comprendre. La personnalité de Lise Lartéguy va se dévoiler. Nous allons enfin avoir une explication logique sur son comportement violent. Ce thriller se conclut par un très beau dénouement. Merci à Jacques-Olivier Bosco pour cet excellent thriller qui décoiffe !

Collection La Bête Noire – Robert Laffont (Sortie : 22 février 2018) – 400 pages
Publicités

A propos Claude

Chronique de livres >Thrillers | Polars | Romans noirs | Littérature française | Fantasy | SF
Cet article, publié dans Lectures, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s