BLOCK 46 – Johana Gustawsson

12670566_10153934878594429_1818788897146068469_n

Sortie : le 21 octobre 2016

Avec « Block 46 », Johana Gustawsson nous serre un thriller efficace et sans temps mort. C’est une réussite totale !

Je dois avouer qu’un des thèmes abordés m’a d’abord fait reculer mais j’ai bien fait de surmonter mon appréhension.

Londres. Alexis Castells, apprend la mort atroce d’une de ses amies, Linnéa Blix, à Falkenberg en Suède. Le cadavre est terriblement mutilé. Alexis prend l’avion et se rend en Suède avec les proches de Linnéa pour identifier le corps.

Londres. Emily Roy, profileuse de renom, enquête sur une série de meurtres d’enfants dont les corps présentent les mêmes blessures que la victime suédoise identifiée Linnéa Blix : trachée sectionnée, yeux énucléés et un mystérieux Y gravé sur le bras.

En Suède, Emily retrouve une vieille connaissance Alexis Castells, écrivaine pleine de charme spécialisée dans les tueurs en série. Ensemble, ces deux personnalités très différentes se lancent dans une traque qui va les conduire jusqu’aux atrocités du camp de Buchenwald, en 1944.

Ce thriller mêle deux intrigues : la première se passe en Allemagne, en juillet 1944. La seconde se passe de nos jours, entre l’Angleterre et la Suède, sur la piste d’un serial killer. Bien entendu, ces deux histoires vont faire sens à la fin du roman. Je n’ai pas vu la fin venir et vous ne la verrez pas non plus, croyez-moi.

Pour moi, le début du livre a été une expérience déchirante à lire. En effet, ce thriller relatant les atrocités du camp de Buchenwald m’a pris aux tripes.

15380289_614352182082052_943576261461341106_n

Les trains de prisonniers juifs allant vers les camps d’extermination, un voyage sans retour sans air ni eau dans des wagons à bestiaux, l’odeur de mort à l’intérieur. La descente du train et l’humiliation suprême de devoir retirer tous ses vêtements, de se retrouver entièrement nu face aux SS. La longue marche de ces prisonniers en direction du camp et vers leur mort quasi certaine.

Dans ce camp de Buchenwald, en 1944, un juif allemand, Erich Ebner, est contraint, pour sauver sa peau, d’aider un docteur nazi dans sa pratique d’expériences sur les prisonniers du camp.

Heureusement, les personnages d’Alexis Castells et d’Emily Roy sont attachants et nous font passer de bons moments dans cette enquête. Mais on comprend vite que ces deux amies ont eu des expériences douloureuses à traverser dans un passé proche ou lointain. On soulève un pan du voile et l’on découvre des failles.

L’auteure, Johana Gustawsson, nous donne les détails des traitements réservés aux juifs, la nudité, la promiscuité, les atrocités commises auprès des enfants du camp de Buchenwald, en 1944. Johana Gustawsson, petite-fille de déporté, ne cherche pas à nous émouvoir en exposant ces faits de barbarie. C’est pour elle un devoir de mémoire de décrire ces crimes nazis pour que personne n’oublie jamais.

Ce thriller « Block 46 » est machiavélique et son intrigue nous tient en haleine jusqu’à un final mémorable ! Une auteure que je vais suivre dès à présent en m’attaquant à son second opus « Mør » !

coup-de-coeur_violet

BIOGRAPHIE

johana Gustawsson 2

Johana Gustawsson vit à Londres, avec son fils et son mari. Block 46 est son premier roman.

Petite-fille de déporté, elle plonge au cœur de la folie meurtrière et ravive la mémoire des crimes nazis.

Elle vient de sortir son second thriller « Mør » chez les éditions Bragelonne, le 15 mars 2017.

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

A propos Claude

Bonjour ! J’espère que la lecture de mes chroniques vous donnera envie de vous plonger vous aussi dans un thriller ou un polar !
Cet article, publié dans Lectures, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour BLOCK 46 – Johana Gustawsson

  1. Rhaaaaa, super billet Claude, tu sais que tu me fais énormément plaisir là ! Ce titre est une de mes plus belle découverte lors de sa sortie.
    Le deuxième qui vient de paraître est encore meilleur. C’est dire sa qualité.
    Je suis certaine que tu me manqueras pas de le lire à ton tour.
    Et merci pour ce bel avis

    Aimé par 1 personne

  2. Lu les deux et je suis fan de cette auteure. En plus, elle est agréable et adorable.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s