Pire que le mal – Sylvain Forge

81Vx3YniI4L

Sortie : 15 mars 2017

« Pire que le mal » de Sylvain Forge est un polar très documenté qui nous immerge dans l’univers d’une multinationale américaine. Celle-ci possède des laboratoires de recherche spécialisés dans la chimie. Nous allons découvrir une histoire à la fois  contemporaine et historique.

Il y a tout d’abord le meurtre de Lucas que son frère Benjamin Delmas, médecin psychiatre, essaie d’élucider. En effet, son frère Lucas a été retrouvé noyé dans un canal à Bangkok. Il n’a pas vu Lucas depuis si longtemps. Il s’entendait mal avec ce frère rebelle, membre d’une organisation écologiste radicale et si prompte à voir des complots derrière tous les malheurs du monde.

Grâce à une étrange lettre cachée et en retrouvant certaines amies de son frère, Benjamin comprend que son frère allait boucler une longue enquête. Il avait voyagé dans plusieurs pays d’Asie à la rencontre de paysans qui n’avaient qu’un seul point commun: ils avaient tous utilisé un pesticide surpuissant, le binarzole, fabriqué par la multinationale BGC.

Benjamin pensait que son frère était un illuminé. Mais là, il est obligé de constater, de l’avis des amies de son frère, que Lucas à fait preuve de courage en voulant dénoncer un scandale écologique de grande ampleur.

Grâce à l’aide des amies de Lucas, Benjamin va pouvoir suivre une piste solide. Il va découvrir qu’une multinationale nommée BGC vend des pesticides interdits par l’union européenne dans des pays d’Asie dont l’Inde.

Cette multinationale BGC étend sa toile sur le monde entier et cherche à prendre des parts de marché dans le commerce des OGM. Elle souhaite faire une OPA sur un groupe concurrent et ainsi devenir numéro un dans le secteur des OGM.

Les activistes d’une organisation écologique radicale dont faisait partie Lucas souhaitent manifester leur désaccord le jour J qui annoncera la fusion acquisition du groupe BGC.

Ce polar nous dévoile l’action d’un groupe surpuissant qui s’affranchit des règles et des lois pour préserver son empire. Ce groupe est prêt à faire appel à des mercenaires pour se débarrasser des personnes qui entravent sa marche. Cela fait réfléchir et pose question.

Cette enquête que poursuit Benjamin Delmas se suit avec intérêt et l’on apprend beaucoup de choses. Benjamin va découvrir la vie de son frère Lucas et ses recherches.

La galerie de personnages croisés est très riche. Le caractère des femmes dans cette intrigue est plutôt fort et indépendant. Les hommes sont plutôt suiveurs ou autoritaires. Des pressions psychologiques vont être exercées sur des êtres pour les faire parler ou pour qu’ils se taisent. Et cela va aller jusqu’à la menace de mort pour eux-mêmes ou pour leur proches.

Lorsque le puzzle est achevé alors l’histoire s’emballe. Une course poursuite se déclenche et nos héros se retrouvent sous tension et en danger. La suite des évènements ainsi que le dénouement final est alors bien incertain.

Je remercie Sylvain Forge et les Editions du Toucan pour cette excellente enquête pleine de suspense qui ravira tous ceux qui s’interrogent sur les actions occultes des multinationales liées à la chimie et sur le fonctionnement des organisations écologistes radicales.

BIOGRAPHIE

sylvain forge2Sylvain Forge vit à Nantes depuis plusieurs années. Pour cet amateur de théâtre et de jeu de rôles, qui a depuis longtemps le goût de raconter des histoires, l’écriture est apparue comme une suite naturelle.

Après un second polar se déroulant dans le Vichy des années d’Occupation (Le vallon des Parques, Éditions du Toucan), il a mis la cité des Ducs de Bretagne au centre d’un nouveau roman à suspens : la Trace du silure (même éditeur).

Son polar, « Un parfum de soufre » (2015), a obtenu la plume d’argent du thriller francophone.

« Sous la ville » (juin 2016), aux Éditions du Toucan, met en scène un policier fils de harki. Finaliste prix POLAR du meilleur roman francophone, festival Cognac 2016.

Son dernier roman « Pire que le mal » sortira aux Éditions du Toucan, le 15 mars 2017.

 

Enregistrer

Publicités

A propos Claude

Bonjour ! J’espère que la lecture de mes chroniques vous donnera envie de vous plonger vous aussi dans un thriller ou un polar !
Cet article, publié dans Lectures, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Pire que le mal – Sylvain Forge

  1. Nathalie M dit :

    merci pour cet avis et cette découverte 🙂
    Pourquoi pas … le sujet est intéressant

    Aimé par 1 personne

  2. Je ne connais pas du tout cet auteur, mais ça donne envie.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s